«Marche russe»: Des extrémistes russes utilisent des affiches UDC
Actualisé

«Marche russe»Des extrémistes russes utilisent des affiches UDC

Des milliers de nationalistes ont défilé lundi à Moscou lors d'une manifestation annuelle contre les immigrés. Certains ont utilisé l'affiche agrarienne «contre les minarets».

«Racistes» et «choquantes». C'est ainsi que les opposants à l'initiative populaire «contre les minarets» avaient qualifié les affiches de l'UDC. Celles-ci semblent en revanche convenir aux nationalistes russes qui ont défilé lundi dans le quartier de Lioublino, dans le sud-est de la capitale russe. Les extrémistes, qui manifestent contre la présence d'immigrés, ont réutilisé l'image de l'affiche agrarienne et ont écrit au bas: «Ne ne voulons pas de Moskauabad». Il s'agit d'une contraction entre les mots Moscou et Islamabad.

«On nous copie constamment», affirme le secrétaire général du parti agrarien, Martin Baltisser. Il précise néanmoins qu'il s'agit dans ce cas d'une image du comité de l'initiative et non d'une affiche liée directement au parti. Reste que le comité en question était majoritairement composé de membres de l'UDC.

Ce n'est pas la première fois que des partis extrémistes s'inspirent de l'UDC pour leurs campagnes. En 2008, le parti allemand d'extrême-droite NPD avait utilisé une image ressemblant à l'affiche des moutons noirs. Idem pour le parti autrichien FPÖ, également d'extrême-droite. «Si nos affiches atterrissent en Russie, ça veut dire qu'ils sont vraiment bien», estime Walter Wobmann, président du comité «contre les minarets». Il souligne cependant qu'il aurait préféré être informé avant.

Ton opinion