Football - Belgique: Des fans choquent avec un tifo d'une décapitation

Actualisé

Football - BelgiqueDes fans choquent avec un tifo d'une décapitation

Les supporteurs du Standard de Liège ont brandi une banderole, qualifiée par beaucoup de «choquante», représentant l'ancien capitaine du club aujourd'hui à Anderlecht, Steven Defour, décapité.

Lors de l'entrée des équipes, un groupe de supporteurs «Rouches» a déployé une grande banderole où l'on voyait un homme masqué, tenant une machette ensanglantée dans sa main droite et la tête de Steven Defour, décapité, dans l'autre, avec la mention «Red or Dead» («Rouge la couleur du Standard ou mort»). Peut-être rendu nerveux par ce contexte, Defour a été exclu à l'heure de jeu après avoir reçu deux avertissements.

Ancien capitaine du Standard avec qui il avait remporté deux titres de champion, Steven Defour évolue depuis cette saison à Anderlecht après avoir porté les couleurs du FC Porto. Le passage de l'international belge à Anderlecht, avait été très mal vécu par les supporteurs du Standard. Sur les réseaux sociaux ces derniers jours, certains avaient promis à leur ancien capitaine un accueil «très chaud».

Dans le contexte des décapitations d'otages par le groupe terroriste Etat islamique, la banderole a choqué de nombreux internautes sur les sites des principaux médias belges, voire même à l'étranger.

Selon le quotidien belge La Dernière Heure, la direction du club liégeois n'aurait pas vu le fameux tifo avant que celui-ci ne soit déployé. Les supporters auraient présenté une autre banderole, moins violente, aux dirigeants afin que ceux-ci acceptent de les laisser rentrer avec leur matériel. Mais le calicot aurait ensuite été échangé avec le «Red or Dead». (afp)

Ton opinion