Actualisé 07.06.2006 à 21:18

Des fausses clopes par milliards

Un réseau de fabrication de fausses cigarettes Philip Morris vient d'être démantelé en Bulgarie.

Les polices bulgare, allemande et autrichienne ont conjointement démantelé un réseau international de production de fausses cigarettes américaines, qui a fonctionné pendant trois ans et causé un manque à gagner de 200 millions d'euros au budget de la seule Allemagne. Cette opération a permis l'inculpation de 93 personnes dans les trois pays, dont seize en Bulgarie.

Le rôle-clé revenait aux Bulgares, d'anciens cadres et ouvriers du cigarettier Bulgartabac, qui traverse une grave crise. Les organisateurs étaient deux ingénieurs hautement qualifiés, âgés de 44 et de 47 ans, a précisé le Service bulgare de lutte contre la criminalité organisée.

Ils réparaient des machines mises au rebut à Haskovo (sud de la Bulgarie) avant d'en équiper des ateliers clandestins à Koblenz (ouest de l'Allemagne) et à Salzbourg (ouest de l'Autriche).

Au cours de l'opération, lancée le 31 mai par les trois pays, des preuves matérielles ont été recueillies et des interrogatoires menés.

Les seize Bulgares inculpés seront jugés en Autriche et en Allemagne. Ils demeurent en liberté dans l'attente de demandes d'extradition de la part de ces deux pays.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!