Actualisé 20.01.2017 à 10:19

GenèveDes faux billets TPG par SMS quasi indétectables

Il serait possible de créer des titres de transport visuellement parfaits. Seul le scan dévoilerait la supercherie.

de
jef
Seul un scanner peut détecter les faux billets par SMS.

Seul un scanner peut détecter les faux billets par SMS.

20 minutes

Quelques manipulations assez simples permettraient de générer de faux billets TPG par SMS, a découvert «Le Courrier». La fraude n'est possible qu'avec un iPhone. Les titres de transport ainsi obtenus seraient indétectables à l'oeil nu. Le quotidien genevois les a présentés à plusieurs employés des TPG qui n'y ont vu que du feu. Si le message électronique est scanné, en revanche, le pot aux roses est découvert. Le hic? Les contrôleurs ne scannent que rarement les SMS, se contentant généralement d'une vérification visuelle.

Les TPG n'étaient pas au courant de cette faille. Ils en ont relativisé la portée, expliquant que le taux de resquille était très faible: entre 0,8% et 0,9% des 200 millions de voyages annuels font l'objet d'un contrôle. Seuls 2,65% d'entre eux se révèlent ne pas avoir été payés. La société qui fournit le système de vente de billets par SMS n'a pas commenté l'information par souci de confidentialité, rapporte «Le Courrier».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!