Genève: Des femmes syriennes à l'ONU durant deux jours
Actualisé

GenèveDes femmes syriennes à l'ONU durant deux jours

L'ONU réunit pendant deux jours des femmes syriennes à Genève. La réunion s'inscrit dans le cadre des efforts à long terme en faveur de la participation de la société civile à la paix.

La réunion a lieu dimanche et lundi à huis clos, a précisé une porte-parole d'ONU Femmes, Sharon Grobeisen. Elle a indiqué que les Syriennes viendront à Genève à la fois de l'intérieur du pays et de l'extérieur.

Une conférence de presse finale est prévue lundi avec des femmes syriennes et la directrice exécutive d'ONU Femmes Phumzile Mlambo-Ngcuka.

L'ONU a déjà rassemblé à Amman, en Jordanie, les 4 et 5 novembre, des Syriennes d'horizons variés. Elles avaient appelé à trouver une solution politique au conflit.

Rencontre avec Brahimi

Pour l'ONU, la participation des femmes est primordiale pour le rétablissement d'une paix durable en Syrie. L'ONU veut aider à rassembler les organisations de femmes syriennes et soutenir leur participation à la construction de l'avenir de leur pays.

La création d'espaces où les femmes peuvent s'exprimer s'inscrit dans la droite ligne du communiqué de Genève du 30 juin 2012 sur un règlement politique du conflit et des résolutions 2122 et 1325 du Conseil de sécurité de l'ONU, ont expliqué les Nations Unies. Les femmes syriennes devraient rencontrer l'émissaire spécial de l'ONU et de la Ligue arabe Lakhdar Brahimi, à dix jours de l'ouverture de la conférence Genève 2 à Montreux le 22 janvier. (ats)

Ton opinion