Guadeloupe: Des figurants d'un clip de Booba condamnés

Actualisé

GuadeloupeDes figurants d'un clip de Booba condamnés

La vidéo «A4» du rappeur avait fait polémique en 2012. Des personnages du clip frimaient calibre à la main et des coups de feu avaient été tirés. La justice s'en est mêlée.

par
fec

Source: Youtube.com

Booba se la jouait caïd dans «A4». A tel point que le rappeur français avait même confié des armes aux figurants de ce clip tourné à Pointe-à-Pitre en Guadeloupe.

Selon une info de Radio Caraïbes International, reprise par les «Inrocks», quatre personnes ayant participé au clip ont été condamnées pour «participation à une manifestation publique avec une arme». Les peines s'échelonnent entre 200 euros (244 fr.) d'amende et sept mois de prison ferme.

L'avocate d'un des condamnés a réagi sur Radio Caraïbes International. Elle s'étonne que ni Booba ni son management n'aient été inquiétés par la justice. «Ces jeunes se sont retrouvés avec des t-shirts et des armes mis à disposition et à aucun moment ils ne pensaient enfreindre la loi.» Selon Annie Balta, son client pensait que les organisateurs du tournage avaient obtenu toutes «les autorisations nécessaires».

Ton opinion