Actualisé 27.04.2020 à 19:24

BurgerPorn

Des files de voitures aux McDrive

Ça bouchonnait ce lundi aux heures de repas à l'entrée de certains McDonald's en Suisse, pour acheter des hamburgers à l'emporter.

de
Frédéric Nejad Toulami

Il fallait s'armer de patience, passé midi ce lundi, pour repartir au volant avec l'objet de convoitise: un menu fastfood délivré dans un McDrive.

Les files de voitures autour d'un tel établissement à Crissier (VD) étaient frappantes vue d'oiseau. Tous les McDrive de McDonald's en Suisse ont donc réouverts, nous a confirmé le service de presse de la célèbre enseigne, soit 88 dans tout le pays (22 en Suisse romande) ainsi que le service de livraison à domicile McDelivery. Et la nouvelle n'est pas passée inaperçue.

Sous le feu des critiques, notamment du syndicat Unia, McDonald's avait fini par totalement fermer tous ses restos ainsi que son service McDelivery le 21 mars dernier (contrairement à l'enseigne concurrente Burger King). En cause: les conditions de travail des employés en cuisine, dans une trop grande promiscuité et sans protection, ainsi qu'à la caisse, avec le risque inhérent de contagion. La multinationale déclare désormais avoir pris des mesures de sécurité renforcées d'entente avec des experts et en discussion avec les autorités.

Syndicat satisfait mais aux aguets

«Nous planifions nos équipes de façon qu'elles puissent garder une distance suffisante en cuisine. Nos employés, munis de masques et de gants changés toutes les deux heures, travaillent dos à dos ou en décalage. Chacun dispose d'une zone de travail qui lui est assignée en permanence et des marquages au sol aident à respecter la distance», explique l'attachée de presse Béatrice Montserrat. Contacté par «20 minutes», Unia déclare que ces mesures semblent très correctes, du moins sur le papier: «Nous vérifierons ces prochains jours si elles sont applicables et appliquées», avertit le syndicat.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!