Cinéma-Genève: Des films de Clooney, Kitano ou Beauvois au GIFF
Publié

Cinéma-GenèveDes films de Clooney, Kitano ou Beauvois au GIFF

L'ancien Festival Tous Ecrans, rebaptisé Geneva International Film Festival (GIFF), proposera plus de 170 projections dans la cité de Calvin, en novembre.

Matt Damon dans le dernier opus de George Clooney, «Suburbicon», écrit par les frères Coen.

Matt Damon dans le dernier opus de George Clooney, «Suburbicon», écrit par les frères Coen.

Paramount Pictures

Le programme de la 23e édition du Geneva International Film Festival (GIFF) s'annonce riche et varié. L'ex-Festival Tous Ecrans proposera pas moins de 173 oeuvres de cinéma, de télévision ou issues de l'univers digital. La manifestation se tiendra du 3 au 11 novembre.

Parmi les oeuvres présentées, 88 le seront pour la première fois en Suisse. Le festival veut s'ouvrir à des publics divers, refuse de cultiver l'entre-soi en matière de cinéma, et entend renforcer ses liens avec les nouvelles écritures nées de la révolution numérique, ont expliqué mardi les organisateurs.

Même approche

«Le changement de nom ne signifie pas un changement de cap», a relevé le directeur général et artistique du GIFF, Emmanuel Cuénod. Aujourd'hui, la manifestation collabore avec des partenaires aux quatre coins du monde et «il devenait urgent de trouver un nom de festival plus simple à traduire en anglais».

En matière de septième art, la manifestation s'ouvrira sur le film de Xavier Beauvois «Les Gardiennes», une coproduction suisse. Les spectateurs pourront également visionner «Outrage Coda» du réalisateur japonais Takeshi Kitano, ou encore «Suburbicon», le dernier George Clooney scénarisé par les frères Coen.

Du côté des productions destinées au petit écran, le public pourra découvrir en première mondiale la série genevoise «Quartier des Banques». Sera aussi diffusée en exclusivité l'intégrale de la légendaire saga «Heimat», créée et réalisée par le cinéaste allemand Edgar Reitz.

«L'Europe devient un territoire passionnant pour les séries télévisées», a souligné M.Cuénod. Les pays nordiques, qui s'affichent comme de grands spécialistes dans le domaine, seront présents cette année avec «Valkyrien», du Norvégien Erik Richter Strand et «Farang» des Suédois Malin Lagerlöf et Stefan Thunberg.

Monde digital

Le GIFF proposera également 65 oeuvres numériques. Cette année, la manifestation met à disposition un espace de 600 m2 entièrement dédié à cette culture digitale. Les festivaliers pourront aussi visionner des oeuvres à 360 degrés dans le dôme ARK, qui sera installé dans la cour de la Maison communale de Plainpalais.

Parmi les événements parallèles, cinq nuits blanches sont programmées et proposeront performances et musiques DJ jusqu'aux aurores. Le cinéaste américain Abel Ferrara comptera parmi les quelque 200 invités attendus durant les neuf jours du festival genevois.

www.giff.ch

Bande-annonce de «Suburbicon» de George Clooney:

Bande-annonce de «Outrage Coda» de Takeshi Kitano:

Bande-annonce de «Les Gardiennes» de Xavier Beauvois:

(NewsXpress)

Ton opinion