repenser la mode - Des fringues emblématiques de Jean Paul Gaultier en location
Les pièces iconiques de la marque seront disponibles à la location ou en vente de seconde-main.

Les pièces iconiques de la marque seront disponibles à la location ou en vente de seconde-main.

Facebook Jean Paul Gaultier
Publié

repenser la modeDes fringues emblématiques de Jean Paul Gaultier en location

Il est désormais possible de louer les archives Jean Paul Gaultier, depuis hier. Ce service inédit permet à la marque de se réinventer.

par
Lauren Cavin-Hostettler

Le couturier français sait se réinventer. S’il a pris officiellement sa retraite en 2020, il continue de suivre les tendances et notamment celle d’une mode plus durable et lance un service de location de vêtements de ses anciennes collections, issues majoritairement des années 1980-1990.

Marinières, seins coniques ou robes moulantes seconde peau, plus de 30000 pièces seront proposées à la location. Lancé le mercredi 27 octobre, ce service est disponible depuis sur le site de la marque, qui a été remanié pour l’occasion.

BonGenie se lance aussi

La location de vêtements devient de plus en plus habituelle et tendance. En Suisse, BonGenie a annoncé dernièrement s'associer avec La Garde-Robe – plateforme de location de vêtements, à Genève - afin de louer des robes de soirée, pour 4-8 ou 12 jours. Plus d’une centaine de pièces de leurs collections sont disponibles. Le plus? Plusieurs tailles, du XS au XL, sont proposées selon les modèles.

Pour que les clientes restent au top de la mode, la sélection changera en fonction des tendances émergentes. Concernant les prix, il faudra compter entre 150€ (env. 160 francs suisses) pour un foulard et 700€ (env. 750 francs suisses) pour une robe-cage, pièce iconique de la marque.

Aussi de la seconde-main

En parallèle de ce service de location, la maison de couture va se lancer dans la vente de seconde-main. La griffe proposera des pièces d’archives emblématiques de ses collections, provenant de clients privés ou de revendeurs.

Alors que Vinted ou Depop prennent de plus en plus d’empleur, la maison Jean Paul Gaultier se distingue des autres acteurs du luxe.

Des marques de prêt-à-porter l’ont bien compris et proposent leur propre service pour louer des fringues de tous les jours. C’est notamment le cas de Maje, The Kooples, Ba&sh, Bocage ou le H&M suédois.

Ton opinion

0 commentaires