Suisse: Des fromages au lait cru pas très hygiéniques
Actualisé

SuisseDes fromages au lait cru pas très hygiéniques

En 2014, les chimistes cantonaux ont testé 560 fromages fabriqués essentiellement en Suisse. Cinquante produits lactés n'étaient pas conformes aux exigences d'hygiène.

Au total, 9% des 560 fromages testés en 2014 par les chimistes cantonaux ne répondaient pas aux exigences d'hygiène. Ceux au lait cru sont les plus blâmés. Les produits pris en compte par les chimistes sont essentiellement fabriqués en Suisse.

Sur les 50 aliments incriminés, 40 au lait cru n'avaient pas subi de traitement thermique (80%), a indiqué lundi l'Association des chimistes cantonaux de Suisse dans un communiqué. Cette procédure de fabrication permet d'éliminer les germes en grande partie voire totalement.

«Les aliments incriminés ne présentent pas de danger pour la santé», a précisé à l'ats le chimiste cantonal de Genève, Patrick Edder. Aucun germe de type listeria, salmonelle et E. coli toxique n'a été trouvé.

Fromages de brebis sur la sellette

Les fromages de vache et de chèvre testés ont présenté un même niveau de qualité d'hygiène. Environ 8% de ces produits ont donné lieu à une remise à l'ordre.

Les fromages de brebis n'avaient pas la qualité requise dans 19% des cas. Cela représente 8 aliments analysés. Ces défauts d'hygiène sont le fait de plus petites exploitations moins professionnalisées que celles fabriquant du fromage de vache et de chèvre, souligne Patrick Edder.

Au sujet de l'origine des fromages, 71 provenaient de l'étranger. Ils ont obtenu les mêmes résultats que les Suisses.

Pour parvenir à de telles conclusions, les chimistes cantonaux ont analysé 560 fromages à pâte molle, mi-dure et dure vendus dans le commerce de détail. Ils ont procédé à des analyses sur 457 fromages de vache, 42 de brebis et 61 de chèvre. (ats)

Ton opinion