Actualisé 05.05.2014 à 12:53

Royaume-UniDes gamins tentent d'empoisonner leur prof

Deux élèves âgés de 10 ans avaient rempli la gourde d'une enseignante avec de l'eau de javel. Le drame a été évité de justesse.

de
joc
L'enseignante a décidé de ne pas porter plainte contre ses élèves.

L'enseignante a décidé de ne pas porter plainte contre ses élèves.

La police de Leamington Spa (centre de l'Angleterre) a dû se rendre en catastrophe à l'école primaire de la ville, mardi dernier. Motif de l'appel d'urgence: deux élèves avaient tenté d'empoisonner leur professeur. Les enfants, âgés de 10 ans, avaient soigneusement rempli un flacon appartenant à l'enseignante avec de l'eau de javel.

Emma Place, 39 ans, était sur le point de boire dans sa gourde quand un autre élève lui a signalé qu'elle était empoisonnée. Les deux élèves ont été suspendus. Selon le «Sun», ils n'ont pas été arrêtés et ne seront pas poursuivis. Les comploteurs faisaient partie d'un groupe d'écoliers baptisé «la Mafia», qui avait dressé une liste de six professeurs à attaquer.

Un jour après la mort d'une enseignante

La direction de l'établissement a déclaré vouloir tirer un trait sur l'incident. «L'école a géré la situation de manière appropriée et nous espérons passer à autre chose. Ni l'école ni l'enseignante ne portent plainte», a déclaré Philip Robbins, responsable.

«Je ne pense pas que les élèves se soient rendus compte de la gravité de leur acte», a déclaré de son côté le porte-parole de la police du Warwickshire. L'incident s'est produit 24 heures après la mort d'Ann Maguire, enseignante poignardée à Leeds. Un concours de circonstances qui pose, une nouvelle fois, la question de la sécurité des enseignants en classe.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!