Actualisé 22.04.2008 à 09:37

Des graines de cerisiers dans l'espace

L'Agence d'exploration spatiale japonaise (Jaxa) a donné son feu vert à l'envoi de graines de cerisiers dans l'espace.

But visé: observer les effets de la micro-gravité sur le développement des arbres préférés des Nippons.

Des graines de plusieurs plantes, dont celles de trois cerisiers classés «trésors nationaux» du fait de la beauté et de l'abondance de leurs fleurs, seront expédiées en octobre dans le laboratoire japonais «Kibo» (»espoir» en japonais), arrimé à la Station spatiale internationale (ISS).

Ce projet va consister à conserver pendant six mois dans l'espace ces graines prélevées dans différentes régions et issues de divers cerisiers japonais, ainsi que de lys et de violettes, trois symboles de l'âme du Japon, selon les initiateurs du projet.

Après ce séjour en micro-gravité, elles seront rapportées sur Terre en avril 2009 pour étudier en laboratoire les éventuels changements intervenus et observer leur développement une fois en partie plantées.

Cette initiative, soutenue par des universités, centres de recherche, firmes industrielles, sociétés de services, médias ou encore collectivités locales, a été imaginée par Japan Manned Space System, un consortium de 55 entreprises privées nippones de tous les secteurs.

Outre son but scientifique, ce projet d'ampleur nationale se veut un événement populaire pour attirer l'attention sur les programmes spatiaux nippons et promouvoir le rôle du Japon dans les domaines scientifiques, pour la préservation de la nature et de la biodiversité.

Les Japonais ne se lassent pas du spectacle des cerisiers en fleurs au printemps, arbres vénérés qu'ils photographient sous tous les angles et sous lesquels ils organisent des pique-niques.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!