Hongrie: Des groupies de DVBBS sonnées après une after

Actualisé

HongrieDes groupies de DVBBS sonnées après une after

Début juillet 2016, six fans ont été retrouvées inconscientes dans la loge des DJ. Aujourd'hui, elles réclament un gros chèque de dommages et intérêts.

par
fec
A la suite de laffaire, Christopher (à g.) et Alex ont dû annuler une date dans un autre festival hongrois, le Sziget.

A la suite de laffaire, Christopher (à g.) et Alex ont dû annuler une date dans un autre festival hongrois, le Sziget.

photo: Kein Anbieter/DR

C'est une bien sombre histoire qui touche les frères Van den Hoef. Vendredi, six femmes ont attaqué le duo canadien – connu sous le nom de scène de DVBBS – en justice. Elles réclament la coquette somme de 360'000 dollars de dommages et intérêts. Que s'est-il passé pour en arriver là? Rappel des faits grâce au magazine «Billboard».

Au début de juillet 2016, les deux DJ se sont produit au Balaton Sound Festival, à Zamardi (Hon). Leur set s'est déroulé normalement. Et, comme souvent dans la musique, les artistes ont invité des groupies dans leur loge après le spectacle. Six femmes ont donc rejoint Christopher, 26 ans, et Alex, 25 ans. C'est là que ça s'est compliqué. Ces groupies du duo ont été retrouvées par le personnel du festival au petit matin seules, malades et désorientées dans la loge. Trois d'entre elles, inconscientes, ont dû être hospitalisées.

DVBBS a été aussitôt arrêté par la police à l'aéroport international de Budapest avant de quitter le sol hongrois. Les deux hommes étaient en possession de marijuana. Ils ont été libérés sous caution.

«Nous sommes choqués que des festivalières aient dû être hospitalisées. Nous coopérons avec la police, laquelle confirme qu'il n'y a aucun lien entre nous et ce qui s'est passé», ont expliqué les DJ dans un communiqué. Cette explication n'a visiblement pas convaincu les plaignantes. L'affaire se terminera donc devant les tribunaux.

Ton opinion