Actualisé 29.02.2012 à 11:22

Colombie

Des guérilleros enlèvent neuf personnes

Sept ouvriers et deux chauffeurs de bus sont portés disparus depuis mardi dans l'est de la Colombie et ont probablement été enlevés par des groupes armés, ont rapporté l'armée et les médias.

Une opération de recherche a été lancée après que l'autocar dans lequel ils voyageaient a disparu dans la province d'Arauca près de la frontière vénézuélienne, a indiqué l'armée sur son site internet mardi.

«Là, selon certaines informations, les personnes ont sans doute été enlevées», a ajouté l'armée sans fournir plus de détails.

Selon le journal El Tiempo, «des hommes armés, apparemment des guérilleros», ont kidnappé sept employés de l'entreprise de construction Casanare Avanzada et les deux chauffeurs qui voyageaient avec eux.

Les Forces armées révolutionnaires de Colombie (Farc) et l'Armée de libération nationale (ELN), deux groupes de rebelles qui recourent fréquemment aux prises d'otages, opèrent dans la région, a précisé le maire de Tame, une ville proche du lieu de la disparition, sans accuser l'un ou l'autre des groupes.

Les Farc ont annoncé dimanche l'abandon définitif des enlèvements au sein de la population civile en Colombie, un tournant dans l'histoire de cette guérilla marxiste fondée il y a près d'un demi-siècle. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!