Tendance: Des habits pour résister à des conditions extrêmes
Actualisé

TendanceDes habits pour résister à des conditions extrêmes

Ingénieurs et designers conjuguent leurs talents pour sortir des lignes de vêtements techniques. Ils protègent du froid, des chocs et régulent la transpiration.

par
Emmanuel Coissy

On a tous en mémoire des chutes en montagne. Voilà pourquoi désormais les concepteurs de vêtements destinés aux sportifs intègrent des dispositifs de sécurité dans leurs créations. Parmi eux, les jumeaux Nick et Steve Tidball, patrons de la marque britannique Vollebak, lancée cette année. La semaine passée, ils ont dévoilé une ligne d'habits pour aventuriers. Elle comprend une veste à capuchon où s'accroche un masque. A l'intérieur, une plaque en céramique protège contre les chocs (jusqu'à 120 km/h). Il y a une seconde veste dont le capuchon se zippe devant le visage. Il permet d'économiser de l'oxygène et de s'enfermer dans une bulle après l'effort ou en cas de péril.

Du bivouac aux SDF

«En tant qu'athlètes et designers, notre approche du sport extrême se calque sur celle de la Nasa», disent les frères Tidball. Leurs vêtements sont un peu analogues au Sheltersuit que le Néerlandais Bas Timmer a conçu en 2014. Il combine un anorak, un sac de couchage et un sac à dos. L'objet avait d'abord été imagé pour bivouaquer, mais le mois passé, lors de la Design Week des Pays-Bas, Timmer a proposé qu'on l'utilise, par exemple, pour porter secours aux SDF.

La chaleur est aussi une question cruciale pour une équipe du MIT Media Lab et du Royal College of Art. Elle a mis au point un tissu organique, Biologic, qui dégage des ouvertures quand on transpire trop. Utile lors d'efforts intenses.

La démo en vidéo

Biologic from Tangible Media Group on Vimeo.

Ton opinion