Actualisé 13.11.2011 à 16:19

La bonne nouvelleDes hausses de salaires malgré la conjoncture

Plus de 70% des entreprises en Suisse prévoient d'augmenter leurs employés en 2012. Une sur quatre devrait geler les salaires.

de
gco
Quelque 780'000 employés en Suisse devrait être (un peu) mieux payés l'an prochain.

Quelque 780'000 employés en Suisse devrait être (un peu) mieux payés l'an prochain.

Malgré la faiblesse franc et les perspectives économiques incertaines, la grande majorité des travailleurs en Suisse bénéficieront dès janvier prochain d'une augmentation de salaires, a révélé hier le journal «Der Sonntag».

Selon une vaste enquête de l'hebdomadaire alémanique dominical auprès d'un panel représentatif de responsables des ressources humaines, 72% des entreprises du pays vont mieux payer l'an prochain leurs collaborateurs.

Un hausse moyenne de 1,22%

Au final, les salaires nominaux sur les fiches de paies progresseront en moyenne de 1,22% – contre 1,65% en 2011 – et les salaires réels – le pouvoir d'achat du salaire nominal – de 0,69%. Cette bonne nouvelle concernera quelque 780 000 travailleurs à travers le pays, précise «Der Sonntag». Les plus importantes hausses sont pour les employés des secteurs du transport et de la télécommunication (1,7%), ainsi que ceux des secteurs de l'éducation, de la santé, du social, des banques et des assurances (1,6%).

Le sondage indique qu'il y aura un gel des salaires dans environ un quart (27%) des compagnies, en particulier dans celles des secteurs de l'industrie, de l'informatique et des services. «La réduction des salaires sera l'exception», explique Thomas Daum, directeur de l'Union patronale suisse (UPS). Elle concernera seulement 1% des entreprises.

Moins de bonus

D'autre part, les bonus seront distribués moins généreusement en 2012 que par le passé: 10% des entreprises n'en donneront plus. Près d'une société sur cinq réfléchirait à l'opportunité d'en verser.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!