Actualisé 31.05.2006 à 21:16

Des hordes de primates sèment la terreur sur une île

Des milliers de singes particulièrement agressifs font des ravages sur une île de l'archipel tanzanien.

C'est un véritable appel au secours que la population a lancé pour se débarrasser de ces singes colobus envahissants et agressifs qui détruisent les récoltes de bananes et de manioc, volent la nourriture dans les maisons et menacent les enfants sur la petite île de Tumbatu, qui compte quelque 10 000 habitants, dans l'océan Indien.

«Les paysans passent la nuit dans leurs champs pour protéger leurs récoltes, a expliqué un responsable administratif de Zanzibar. Nous leur avons donné des outils pour tuer les singes, mais ils continuent à détruire les productions.»

La semaine dernière, le Ministère zanzibari de l'agriculture avait donné 300 balles aux habitants de Tumbatu pour se débarrasser des singes. Mais ces munitions n'ont pas suffi: au moins 900 singes ont été tués, mais des milliers d'autres continuent à faire des dégâts, selon les habitants, qui avouent avoir peur pour leurs enfants encore plus que pour leurs réserves de nourriture.

On ne connaît pas pour l'heure les raisons pour lesquelles les singes se montrent si agressifs.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!