Actualisé 29.06.2020 à 09:12

Saint-Prex (VD)

«Des incendies comme ça, on n’en voit qu’à la télé»

Un gros incendie a complètement détruit la déchetterie durant la nuit. Les feux de ce type se font étrangement fréquents dans la région dernièrement.

de
Pauline Rumpf

Les habitants du quartier de la déchetterie à Saint Prex ont passé une nuit tourmentée entre dimanche et lundi. Vers 2h30 du matin, des bruits de feux d’artifices et une intense lueur orangée ont tiré ces riverains de leur sommeil. «Je voyais un halo lumineux qui se reflétait sur les bâtiments, alors je suis sortie, raconte une voisine. Ça pétait de partout et les flammes étaient immenses sur tout le bâtiment. C’était très impressionnant, j’avais jamais vu un truc pareil à part à la télé!»

En effet, l’ampleur du sinistre est considérable. L’intégralité du bâtiment a été détruite, bureaux et véhicules de travail compris; ne reste que la structure en béton et une charpente calcinée, rapporte le porte-parole du SIS Morget Sébastien Pahud. «Lors de notre arrivée sur les lieux, le feu s’était déjà largement propagé, explique-t-il. Notre intervention a donc d’abord consisté à éviter que les flammes ne se propagent aux bâtiments voisins.» Plus d’une cinquantaine de pompiers morgiens et lausannois ont été mobilisés; ils ont maîtrisé l’incendie vers 5h et sont parvenus à l’éteindre vers 6h30 environ. Vers 8h30, ils s’affairaient toujours à refroidir les décombres, avant de laisser la place aux inspecteurs de police une fois les braises complètement éteintes.

Incendies en série: coïncidence?

La déchetterie de Saint-Prex n’est pas la seule a avoir pris feu cette nuit, de quoi éveiller les soupçons de certains intervenants. En effet, celle de Buchillon a connu un feu de container quelques heures avant, rapidement maîtrisé celui-ci. En outre, pompiers et police confirment que les feux de poubelle ont été étonnamment nombreux dans la région de Morges ces dernières semaines. De là à tirer des conclusions, il est trop tôt: l’enquête ne débutera réellement que quand les décombres auront arrêté de fumer.

1 / 6
Le bâtiment a été entièrement ravagé.

Le bâtiment a été entièrement ravagé.

SIS Morget
Les flammes ont dévoré tout le bâtiment, qui contenait des matériaux particulièrement inflammable voire explosifs.

Les flammes ont dévoré tout le bâtiment, qui contenait des matériaux particulièrement inflammable voire explosifs.

Lecteur reporter
Le feu a brûlé de 2h30 environ jusqu’au matin.

Le feu a brûlé de 2h30 environ jusqu’au matin.

SIS Morget

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
71 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Feux bleus

30.06.2020 à 17:02

Un simple merci aux intervenants aurai suffit,plutôt que de balancer votre venin dessus,le recrutement se fait début novembre si jamais pour les donneurs de leçon.

eigenmann

30.06.2020 à 06:14

Comme quoi si l'on utilisait les déchets à des fins de chauffage cela serait pas mal au lieu de les entassés ds des bennes.

Y. Lharent

29.06.2020 à 11:34

Un coup de la gauche qui ne supporte pas l’écologie. C’est certain. C’est écrit ici dans ces colonnes!