Covid-19 - Des infirmières et infirmiers encore réticents face au vaccin contre le Covid

Publié

Covid-19Des infirmières et infirmiers encore réticents face au vaccin contre le Covid

Pour convaincre le personnel de santé de se faire vacciner, l’option d’une lettre signée par la Confédération, les cantons et l’Association suisse des infirmières et infirmiers a été envisagée.

par
lvb
Pixabay

Pour encourager les infirmières et infirmiers à se faire vacciner contre le Covid, l’option d’une lettre signée par la Confédération, les cantons et par l’Association suisse des infirmières et infirmiers (ASI) a été discutée, mais cette dernière y a renoncé, relève «Le Matin Dimanche». Sa présidente, Sophie Ley, développe: «Nous sommes actifs, mais nous misons sur l’information pour que chacun puisse agir de façon éclairée plutôt que de faire pression.» Une newsletter a en effet été envoyée aux 25’000 membres de l’ASI.

«Insuffler ses doutes aux patients»

«Le problème est que si un professionnel de la santé n’est pas convaincu, il risque d’insuffler ses doutes aux patients, résume Alessandro Diana, virologue et expert pour la plateforme d’informations Infovac. Une infirmière renchérit: «Nous devons aussi protéger les patients qui ne peuvent pas être immunisés.» Aux HUG, 71% des médecins avaient reçu une dose le 14 mai, et 63% deux doses. Parmi le personnel infirmier, ces proportions étaient de 51% et 41%.

Selon un sondage de l’Institut Demoscope, seul 26% du personnel de santé helvétique a bénéficié du vaccin contre la grippe saisonnière 2020-2021. D’après plusieurs interlocuteurs interrogés par «Le Matin Dimanche», la participation est plus importante pour le Covid. Si une infirmière confirme des réticences dans le milieu, elle note que beaucoup finissent par se faire vacciner.

Ton opinion

477 commentaires