Catastrophe naturelle: Des inondations subites font 18 morts en Afghanistan
Publié

Catastrophe naturelleDes inondations subites font 18 morts en Afghanistan

Des pluies diluviennes ont frappé l’Afghanistan ces derniers jours, faisant une vingtaine de victimes.

L’Afghanistan subit régulièrement des pluies importantes, comme ici en 2020.

L’Afghanistan subit régulièrement des pluies importantes, comme ici en 2020.

AFP/Photo d’archives

Des inondations subites et des tempêtes qui ont touché plusieurs provinces en Afghanistan au cours des cinq derniers jours, faisant au moins 18 morts, a indiqué un responsable mercredi. Un grand nombre d’Afghans meurent chaque année dans des pluies torrentielles, notamment dans les régions rurales pauvres où les maisons mal construites peuvent s’effondrer. Selon le vice-ministre de la Gestion des catastrophes, Sharafuddin Muslim, les dernières intempéries ont touché les provinces de Faryab et Parwan dans le nord-est, ainsi que d’autres régions.

Dans un message vidéo, il a indiqué que «18 à 20 personnes ont été tuées dans dix provinces», et que deux autres personnes sont portées disparues. Selon lui, 30 personnes ont également été blessées et plus d’une centaine de maisons détruites. Des équipes de secours ont été dépêchées dans les zones sinistrées avec des tentes et de la nourriture et les autorités distribuent de l’argent aux familles des personnes tuées, a ajouté le responsable.

Grave crise financière

Depuis l’arrivée au pouvoir des talibans l’été dernier, l’Afghanistan est plongé dans une grave crise financière et humanitaire, provoquée par le gel de milliards d’avoirs détenus à l’étranger et l’arrêt brutal de l’aide internationale qui portait le pays à bout de bras depuis 20 ans, et qui revient désormais au compte-gouttes.

Les talibans ont en outre peu d’expérience dans la gestion des urgences. Les inondations sont intervenues cette année alors que le pays célébrait l’Aïd al-fitr, qui marque la fin du mois de jeûne du ramadan.

(AFP)

Ton opinion