Genève: Des jeunes font courir la police

Publié

GenèveDes jeunes font courir la police

Une vingtaine d’individus ont joué au chat et à la souris avec les forces de l’ordre.

par
Maria Pineiro
Image prétexte
Image prétexte

Des barres de fer ont été retrouvées sur les lieux.

DR

La nuit de dimanche à lundi n’a pas été de tout repos pour la police cantonale. Vers 23h, elle était alertée qu’une vingtaine de jeunes vêtus de noir et encapuchonnés créaient du grabuge à la Servette. À l’arrivée des forces de l’ordre, les fauteurs de troubles se sont dispersés avant de se regrouper plus loin, puis de se faire à nouveau déloger par les agents prévenus par des voisins agacés. Ce jeu de cache-cache a duré jusqu’à 1h et n’a pas été sans victimes. «Au moins deux personnes ont été molestées, voire agressées, par ces individus, a précisé Alexandre Brahier, porte-parole de la police. Elles n’ont pas porté plainte. Une voiture a eu ses vitres cassées et ses pneus crevés, sans que l’on puisse déterminer le lien entre son propriétaire et les vandales. Des barres de fer ont également été retrouvées. Nous avons identifié des jeunes, dont certains qui habitent le quartier, sans pour autant réussir à l’heure actuelle à définir la nature de l’ambiance électrique qui régnait dimanche soir. L’enquête devra déterminer s’il s’agissait de deux bandes rivales voulant en découdre ou de quelques jeunes ayant décidé de semer le trouble au sein du quartier.»

Ton opinion

55 commentaires