France: Des lettres de François Mitterrand à Anne Pingeot

Actualisé

FranceDes lettres de François Mitterrand à Anne Pingeot

Gallimard va publier le 13 octobre un recueil de correspondance entre l'ex-président et la deuxième femme de sa vie, la mère de sa fille Mazarine.

Anne Pingeot console sa fille Mazarine lors des obsèques de François Mitterrand à Jarnac, le 11 janvier 1996.

Anne Pingeot console sa fille Mazarine lors des obsèques de François Mitterrand à Jarnac, le 11 janvier 1996.

photo: AFP

Un livre de correspondance de l'ancien président François Mitterrand à Anne Pingeot, la mère de sa fille Mazarine, sortira le 13 octobre aux éditions Gallimard, a-t-on appris lundi auprès de l'éditeur.

Le livre de 1'280 pages couvrira la période de 1962 à 1995, a précisé l'éditeur à l'AFP. L'ouvrage ne contiendra que des lettres de François Mitterrand dont on célèbrera fin octobre le centenaire de la naissance.

Une romance de trente ans

La romance entre François Mitterrand et Anne Pingeot a commencé au début des années 1960 alors que le leader de la gauche était simple sénateur de la Nièvre et marié depuis 1944 à Danielle Mitterrand. La romance s'est poursuivie après l'élection de François Mitterrand à la présidence de la République en mai 1981. Le couple aura une fille, Mazarine, née en 1974.

Dans un livre paru en 2015, «Portrait d'un ambigu», Anne Pingeot avait confié au journaliste britannique Philip Short que les lettres de François Mitterrand étaient «passionnées».

Un «Journal» intime

L'histoire d'amour entre François Mitterrand, mort en janvier 1996, et Anne Pingeot avait éclaté au grand jour en novembre 1994 après la publication par Paris Match de photos montrant celui qui était alors président de la République sortir d'un restaurant parisien en compagnie de sa fille.

Parallèlement à cette publication, les éditions Gallimard feront paraître, également le 13 octobre, le «Journal» écrit par François Mitterrand entre 1964 et 1970. Ce livre de 512 pages, «assez intime», sera accompagné de nombreuses photos inédites. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion