Vandalisme: Des lieux de culte pris pour cible
Actualisé

VandalismeDes lieux de culte pris pour cible

Deux lieux de culte ont été pris pour cible par des vandales en fin d'année en Appenzell-Rhodes Extérieures et en Argovie.

Le premier cas de vandalisme est survenu dans la nuit de jeudi à vendredi à l'Eglise de Wolfhalden (AR), le second durant la nuit du Nouvel An à Aarau (AG).

Un ou des inconnus ont lancé des pierres contre les fenêtres et les stores de la Communauté chrétienne libre d'Aarau le premier jour de l'An. Les faits sont survenus vers 03h30 alors que la communauté fêtait encore la nouvelle année, a précisé lundi la police cantonale argovienne. Les dégâts se comptent en milliers de francs. Les vandales ont pu prendre la fuite malgré l'intervention rapide de la police. Un appel à témoins a été lancé.

Pour sa part, l'Eglise de Wolfhalden (AR) a été prise pour cible par des vandales durant la nuit de jeudi à vendredi. Ils ont lancé des pierres et des cailloux contre la façade, avant de prendre le bouchon d'une fontaine pour percer un gros trou dans un vitrail. Les dégâts se comptent en dizaines de milliers de francs, a précisé samedi la police cantonale d'Appenzell-Rhodes Extérieures. (ap)

Ton opinion