Des lits tout beaux tout propres
Actualisé

Des lits tout beaux tout propres

ZURICH – L'image caricaturale d'une Suisse toujours propre risque bien de durer. En effet, au cours des cinq dernières années, la notion de l'importance de l'hygiène des literies s'est considérablement développée dans les chambres à coucher.

C'est ce qu'a annoncé hier l'Association suisse des manufactures de literie dans un communiqué. De manière générale, la literie serait utilisée moins longtemps et lavée plus souvent. La durée de vie d'un édredon serait de 5,3 ans et celle des oreillers de 3,9 ans. C'est ce que montre l'étude faite sur 500 personnes âgées de 18 à 74 ans. De plus, les suisses alémaniques seraient encore plus pointilleux que les suisses romands, notamment en ce qui concerne la qualité de la literie, alors que 85% des sondés sont prêts à dépenser plus de 100 fr. pour un oreiller. Il faut dire qu'on passe un bon tiers de sa vie au lit.

(ame)

Ton opinion