Actualisé 02.10.2009 à 05:10

Inde

Des maoïstes présumés attaquent un village

Seize personnes ont été tuées au cours de l'attaque d'un village par des rebelles maoïstes présumés dans l'Etat Indien du Bihar.

Cinq enfants figurent parmi les victimes.

«Les victimes étaient en train de dormir jeudi soir. Plus de 50 maoïstes armés ont attaqué le village et tué des habitants», a déclaré à l'AFP l'adjoint de la police locale, Ajay Pandey. La localité attaquée se trouvent dans le district de Khagaria.

Au moins 15 des 29 Etats de l'Inde, sur un corridor courant de l'Est au Sud-Est du sous-continent, sont confrontés depuis 1967 à des poches de rébellion maoïstes.

Au total, 165 des 600 départements du pays seraient, à des degrés divers, sous l'influence de ces 10'000 à 20'000 guérilleros d'extrême gauche que les Indiens appellent les «naxalites» ou les «terroristes rouges». Ils constituent la plus grande menace pour la sécurité nationale, avait averti en 2006 le premier ministre Manmohan Singh.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!