Alimentation: Des menus trop variés poussent à manger plus
Actualisé

AlimentationDes menus trop variés poussent à manger plus

Aux Etats-Unis, plusieurs études récentes établissent un lien direct entre la grande variété qu'on trouve dans l'assiette et l'obésité qui touche la population.

par
cam

Selon des chercheurs de l'Université de Floride, la diversité des menus pousserait aux excès, particulièrement ceux qui ont une réelle dépendance à la nourriture. L'étude paraîtra dans l'édition d'août de la revue American Journal of Clinical Nutrition, rapporte le site cyberpresse.ca.

En mai dernier, une autre étude, réalisée par la State University of New York de Buffalo, mettait déjà en exergue que les menus monotones réduisaient l'appétit ainsi que l'envie de manger.

Les scientifiques avaient alors observé chez un groupe de femmes, obèses et de poids normal, soumises pendant cinq jours à un menu identique, que toutes les participantes réduisaient progressivement leur portion.

Bonbons de multiples couleurs plus attirants

La monotonie des repas pourrait ainsi être utilisée de façon stratégique, dans le cadre d'un régime amaigrissant, afin de réduire le nombre de calories consommées.

Enfin, dans une autre étude, il avait été observé que les participants mangeaient près du double de bonbons colorés lorsque la variété des couleurs proposées était plus importante.

Ton opinion