Abolition de l'esclavage: Des militants noirs expulsés d'une cérémonie
Actualisé

Abolition de l'esclavageDes militants noirs expulsés d'une cérémonie

Des militants vêtus de T-shirts «Brigade Anti Négrophobie» se sont fait expulser sans ménagement des célébrations de commémoration de l'abolition de l'escalavage à Paris.

par
cga

Une vidéo montre l'expulsion sans ménagement de militants de l'Alliance Noire Citoyenne, en marge d'une cérémonie commémorant... l'abolition de l'esclavage, le 10 mai dernier au jardin du Luxembourg à Paris.

Les policiers reprochaient aux militants de ce mouvement de porter des T-shirts estampillés «Brigade Anti Négrophobie».

Dans un premier temps, la police leur annonce qu'ils vont devoir quitter les lieux. Le groupe se dit muni d'invitations, mais ses membres sont expulsés sans ménagement du jardin public.

Puis, on leur demande d'enlever leurs T-shirts pour pouvoir assister à la cérémonie. Une femme chargée de l'organisation leur annonce même qu'elle va les conduire à leurs places s'ils s'exécutent. Non sans protester, certains obtempèrent mais la situation reste tendue.

«Encagez-les»

Petit à petit des policiers en civil encerclent le groupe. Puis un nouvel ordre fuse: «extraction des gens, maintien à l'extérieur».

«Encagez-les», lance un policier. De force, ils sont ramenés à l'extérieur du jardin du Luxembourg. Les militants protestent mais n'opposent pas de résistance physique aux policiers. Sauf l'un d'entre-eux, qui résiste et hurle, prenant le public à témoin. Il finira menotté.

L'Alliance Noire Citoyenne s'est fait connaître en organisant en octobre dernier le boycott des magasins Guerlain à Paris après des propos controversés de son PDG. Jean-Paul Guerlain avait employé l'expression «travailler comme un nègre» et en y ajoutant «je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé mais enfin...» lors du journal de 13h de France 2.

Ton opinion