Scott Eastwood: «Des milliers d'hommes sont plus beaux que moi»
Publié

Scott Eastwood«Des milliers d'hommes sont plus beaux que moi»

Il est talentueux et sexy. «20 minutes» a rencontré l'acteur Scott Eastwood pour une interview exclusive.

par
Lucien Eisseiva/jfa
L'acteur de 29 ans fait craquer les femmes.

L'acteur de 29 ans fait craquer les femmes.

photo: AFP/Robyn Beck

Scott, nous sommes ici chez IWC, au Salon international de la haute horlogerie. Le luxe est-il important pour vous?

Non, pas vraiment. J'aime les jouets, comme les hélicoptères, les jets privés, les vieilles voitures et les belles montres classiques. Les bijoux ne sont pas mon style. Les montres sont les seuls bijoux que je porte.

Vous possédez votre propre hélicoptère?

Mon père en a un que j'emprunte de temps en temps.

Pourquoi en avez-vous besoin?

Pour le plaisir et comme moyen de transport. Je vole souvent de San Diego à Los Angeles. Ça va plus vite qu'avec la voiture.

Beaucoup de filles trouvent que les pilotes sont sexy. C'est aussi votre avis?

Oui! J'aime ça! (Il rit) Bien sûr que c'est sexy d'avoir son propre appareil pour voler. J'aime la liberté de ne pas être dépendant des horaires des avions. En plus, je n'aime pas les aéroports publics.

Pour quelle raison?

Ils sont toujours trop plein de monde et dans certains, surtout à Los Angeles, il y a trop de paparazzis partout.

En parlant d'être sexy. Vous êtes considéré comme l'un des acteurs les plus canons de notre époque. Vous êtes d'accord?

Non, absolument pas. Il y a des milliers d'hommes qui sont plus beaux que moi. Chez moi, en Californie, je ne suis qu'un parmi d'autres.

De nombreuses femmes ne sont pas de cet avis.

C'est gentil de leur part. Je les en remercie.

Etre le fils de Clint Eastwood a-t-il facilité votre carrière?

J'ai eu de très mauvais castings. Je n'ai pas réussi à avoir plein de rôles que je voulais. Peu de gens le savent.

Etiez-vous déjà venu en Suisse?

C'est la première fois. Je suis heureux qu'il fasse froid et qu'il neige. Je reviens du sud de la France, où je tourne mon nouveau film, «Overdrive». J'espérais qu'il ferait ce temps en Suisse.

Vous devez avoir froid quand vous sortez, puisque vous avez grandi à Hawaï.

J'ai grandi en Californie plus exactement. J'ai vécu un moment à Hawaï. Mais vous avez raison: je ne suis pas un grand fan de la neige, bien que j'aie fait du snowboard pendant un temps. Je me sens mieux sur l'océan à surfer, plonger et pêcher.

En étant le fils de Clint Eastwood, aviez-vous la possibilité de devenir autre chose qu'acteur?

Ce que je faisais était complètement égal à mon père, du moment que j'étais heureux. Il me disait: «Fais ce que tu veux, mais sois bon. Peu importe où tu vas, sois un homme et tiens toujours parole.»

Ton opinion