Des milliers de bébés phoques victimes du réchauffement
Actualisé

Des milliers de bébés phoques victimes du réchauffement

Ottawa - La mauvaise qualité de la glace dans le golfe du Saint-Laurent entraîne la mort de milliers de bébés phoques, affirment des associations de défense des animaux.

Celles-ci demandent au Canada d'annuler la chasse annuelle.

«Des dizaines de milliers, voire des centaines de milliers, de bébés phoques sont en train de mourir, alors que la glace de mer dont ils dépendent pour leur survie se brise plus tôt que d'habitude», ont indiqué Greenpeace et la branche canadienne de l'association américaine Humane Society International.

«Nous nous attendons à ce que le taux de mortalité soit plus élevé que la normale», a reconnu un porte-parole du ministère canadien des Pêches, Phil Jenkins, mais sans donner de chiffres. «C'est inquiétant», a-t-il dit au sujet de la mauvaise qualité de la glace dans la région sud du golfe, autour de l'archipel québécois des Iles de la Madeleine.

Selon les écologistes, la couverture de glace dans le golfe est encore plus réduite qu'en 2002. Cette année-là, 75% des bébés phoques se sont noyés, alors que la glace avait fondu avant qu'ils ne puissent nager, affirment Greenpeace et la Humane Society en citant des statistiques du ministère des Pêches.

«Habituellement, dans le sud du golfe, la chasse s'ouvre dans les derniers jours de mars. Cela pourrait ou ne pas changer. C'est une décision ministérielle», a précisé le porte-parole du ministère.

Les associations de défense des phoques, qui dénoncent chaque année cette chasse comme «le plus grand massacre de mammifères marins de la planète», devaient faire le point lors d'une conférence de presse jeudi à Ottawa.

Ces trois dernières années, environ un million de phoques ont été tués dans le cadre de cette chasse commerciale dans l'Est du Canada, dont 335 000 l'an dernier. Ottawa fait valoir que la chasse ne menace pas l'espèce puisque la population de phoques du Groenland compte environ 5,4 millions de têtes.

(ats)

Ton opinion