Suisse: Des milliers de chauffeurs roulent sans assurance
Actualisé

SuisseDes milliers de chauffeurs roulent sans assurance

De nombreux usagers prennent la route sans avoir de responsabilité civile. La plupart ont «oublié» de payer leurs primes.

Les non-assurés coûtent des millions de francs aux compagnies.

Les non-assurés coûtent des millions de francs aux compagnies.

En septembre dernier, dans le canton de Zurich, un peu plus de 200 personnes ont vu les policiers retirer les plaques de leur véhicule. Une solution radicale appliquée aux mauvais payeurs, dénoncés par leur ¬assurance pour le non-règlement des primes. Une mesure qui a tendance à augmenter, a relaté hier «Der Sonntag».

«Il y a 5600 véhicules qui roulent sans être couverts par la responsabilité civile.» Ce constat émane de Daniel Wernli, du Fonds national suisse de garantie. Une institution qui intervient lors d'accidents dont l'auteur est inconnu ou non assuré. L'an dernier, le Fonds a pris en charge 158 cas dus à des autos ou à des motos non couvertes. En cumulant avec les 4404 accidents dont on ne connaît pas les responsables, les indemnisations se sont élevées à près de 8 millions de francs. Pour 2012, Daniel Wernli estime qu'on dépassera les 200 cas et que le fonds devra débourser pas moins de 12 millions.

A titre d'exemple, le Service des autos zurichois reçoit 1600 plaintes par mois de la part de compagnies lésées. Les clients «distraits» sont invités à envoyer un certificat d'assurance au service des autos pour éviter de se faire retirer les plaques d'immatriculation. Mars est le mois le plus délicat. «C'est à cette période qu'arrivent les factures», explique un porte-parole de l'office.

Voleurs amoureux des allemandes

Plus de 2500 véhicules sont déclarés volés chaque année en Suisse. Et les marques allemandes intéressent particulièrement les malfrats. Quelque 140 BMW, Audi et Volkswagen ont été dérobées en 2012.

Les voleurs sont très friands des BMW Série 3 (53 cas) et Série 5 (22 cas). La Volkswagen Passat est également très prisée.

Ton opinion