Football – Coupe d’Italie : Des milliers de fans fêtent la victoire de Naples: «Des irresponsables»
Publié

Football – Coupe d’Italie Des milliers de fans fêtent la victoire de Naples: «Des irresponsables»

Des milliers de personnes ont fêté la victoire de Naples en Coupe d’Italie, mercredi soir. «Nous ne pouvons pas nous le permettre», a commenté le directeur adjoint de l’OMS.

«Des irresponsables.» Ranieri Guerra, directeur adjoint de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), n’a pas utilisé de demi-mots pour décrire l’attitude des tifosi de Naples qui ont fêté la victoire de leur équipe, mercredi soir en Coupe d’Italie, sans respecter les gestes barrières.

De nombreuses personnes craignent que le Covid-19 puisse repartir de plus belle après ces rassemblements. Ce d’autant plus que beaucoup de supporters ne portaient pas de masque, pourtant obligatoire dans toute la région de la Campanie jusqu’au 22 juin.

«En ce moment nous ne pouvons pas nous le permettre, a commenté Ranieri Guerra sur la chaîne Rai3. Souvenez-vous de l’importance du match de l’Atalanta sur la progression de la pandémie en Lombardie. Je ne veux pas revivre un tel scénario (ndlr: le match de Champions League Atalanta-Valence du 19 février dernier avait été décrit comme étant une bombe sanitaire car il aurait agi comme un accélérateur de la pandémie en Lombardie et en Espagne). Je n’aimerais pas que cela se reproduise maintenant. Heureusement c’est arrivé à Naples, où les autorités ont pris des mesures fortes, et où le virus circule moins qu’ailleurs.»

Feux d’artifice et coups de feu en l’air

Plusieurs milliers de supporters de Naples ont fêté la victoire de leur équipe face à la Juventus en finale de la Coupe d’Italie, allumant fumigènes et feux d’artifice et se jetant dans les fontaines du centre-ville. Des coups de feu en l’air ont également été tirés. Et certains malfrats ont profité de l’occasion pour voler des scooters dans les cortèges.

Le Stade olympique de Rome, où s’est tenue la finale, était vide, le match se jouant à huis clos en respect du protocole sanitaire de l’après-coronavirus. Mais à Naples, les tifosi étaient plusieurs milliers, plus de 5000 selon la chaîne Sky, pour célébrer le succès obtenu face à la Juventus (0-0, 4-2 tab), l’ennemi juré.

Le plus important rassemblement a eu lieu place Trieste et Trente, lieu de rendez-vous traditionnel des tifosi du club les jours de victoire. Au milieu des drapeaux, des klaxons et des chants, des dizaines de personnes se sont jetées dans la fontaine de l’Artichaut, posée au centre de la place.

Naples n’avait plus gagné de trophée depuis 2014.

(Atk/Afp)

Ton opinion