Proche-Orient: Des milliers de manifestants à Tel-Aviv contre les frappes sur Gaza
Actualisé

Proche-OrientDes milliers de manifestants à Tel-Aviv contre les frappes sur Gaza

Plusieurs milliers d'Israéliens ont défilé samedi en brandissant des drapeaux palestiniens à Tel-Aviv pour dénoncer les raids aériens de l'armée israélienne dans la bande de Gaza.

Ces opérations ont fait au moins 463 morts.

«Arrêtez le meurtre des enfants», «Solidarité avec Gaza», pouvait-on lire sur certaines banderoles brandies par les manifestants, qui ont parcouru les rues du centre de Tel-Aviv, au son des tambours, en fin d'après-midi avant le déclenchement, en soirée, de l'offensive terrestre israélienne.

Dov Hanin, un député du parti Hadash (gauche), a estimé qu'il était temps de mettre un terme à l'effusion de sang. «Nous sommes réunis ici aujourd'hui pour dire que les enfants veulent vivre en paix à Gaza et dans le sud (d'Israël)», a-t-il lancé.

«Notre lutte est celle de la paix contre la guerre. Elle permettra un avenir meilleur avec deux Etats pour deux peuples», a- t-il ajouté. «Cessez le feu!».

Quelque 150 personnes agitant des drapeaux israéliens ont participé dans le même temps à une contre-manifestation pour soutenir l'offensive israélienne à Gaza. «Respect pour l'armée israélienne», proclamait une banderole. «Nous sommes avec les soldats», affirmait une autre.

La police a annoncé que quatre manifestants de droite avaient été arrêtés à la suite d'accrochages entre les deux groupes rivaux.

Israël a lancé samedi soir une offensive terrestre dans la bande de Gaza, qu'elle bombarde depuis le 27 décembre pour contraindre le Hamas à cesser ses tirs de roquettes sur le sol israélien. (ats)

Ton opinion