Suisse - Des milliers de manifestants contre les restrictions anti-Covid

Publié

Suisse Des milliers de manifestants contre les restrictions anti-Covid

Samedi à Rapperswil-Jona dans le canton de Saint-Gall, 4000 personnes ont protesté contre les mesures liées à la pandémie de Covid-19.

Une manifestation interdite par les autorités a réuni samedi dans le canton de Saint-Gall des milliers de personnes protestant contre les restrictions anti-coronavirus. Portant rarement le masque, les manifestants ont marché dans la petite ville de Rapperswil-Jona, en arborant des drapeaux nationaux et en criant «Liberté». Selon la police, environ 4000 personnes ont manifesté dans le calme pour ce nouveau rassemblement anti-restrictions sanitaires à l'appel du groupe baptisé Stiller protest («Protestation silencieuse»).

Les autorités ont indiqué qu'elles avaient tenté de dissuader les manifestants, en arrêtant des voitures se dirigeant vers le centre-ville et en expliquant la nature illégale du rassemblement. Elles ont précisé avoir choisi de ne pas disperser la manifestation de crainte de débordements, estimant qu’«une forte répression n'aurait pas été justifiable en vertu de la loi». La police a indiqué avoir interpellé brièvement deux personnes et expulsé 45 personnes de la ville pour 24h.

Les manifestants accusent le gouvernement d'user de pouvoirs dictatoriaux pour imposer des restrictions visant à freiner la propagation du Covid-19. Bien qu’un processus de levée graduelle des restrictions est en place et que les infrastructures sportives et les terrasses des bars et restaurants ont pu rouvrir cette semaine, les critiques estiment que le retour à une vie normale prend trop de temps.

Les chiffres en Suisse

La Suisse a enregistré près de 650’000 cas de contamination au coronavirus et près de 10’000 décès depuis le début de la pandémie. Près de 10% de la population est vaccinée. Alors que la situation épidémique semble plutôt stable, la Suisse a annoncé samedi avoir détecté sur son sol le premier cas du variant indien du Covid-19, responsable d'une flambée épidémique en Inde.

(afp/pmi)

Ton opinion

387 commentaires