Suisse: Une cyberattaque bloque la comptabilité de milliers de sociétés

Publié

SuisseDes milliers de PME privées de logiciel de compta

Victime d’une attaque informatique de son hébergeur cloud, le logiciel de gestion de factures, de comptabilité et de salaires Winbiz ne peut pas être utilisé depuis lundi. Le retour à la normale prendra du temps.

par
Michel Annese
Le logiciel Winbiz est utilisé par environ 50’000 clients.

Le logiciel Winbiz est utilisé par environ 50’000 clients.

Getty Images

Lundi, des milliers d’entreprises suisses utilisant le logiciel de gestion Winbiz ont constaté une panne qui ne leur permet plus depuis de fonctionner normalement. «Une attaque informatique a eu lieu chez notre hébergeur, infopro.ch. Par mesure de précaution et afin d’évaluer l’impact de manière précise, l’ensemble des serveurs de celui-ci ont été arrêtés, y compris les nôtres, afin qu’ils puissent conduire une analyse détaillée et éviter tout risque de propagation», explique sur son site l’éditeur suisse du logiciel de gestion d’entreprises Winbiz, qui dit compter 50’000 clients.

Créé à Martigny (VS) et racheté l’an dernier par la fiduciaire française Fiducial, celui-ci propose une solution qui permet d’émettre des factures, de gérer la comptabilité et les salaires des employés. Des tâches qui ne peuvent malheureusement plus être effectuées depuis lundi, nous signale un lecteur de «20 minutes» qui s’inquiète de la protection des données à la suite de la cyberattaque.

Il faudra attendre

«À notre connaissance, les données de Winbiz Cloud n’ont pas été compromises», tente de rassurer la société, qui estime que la probabilité que cela soit le cas est faible. Les entreprises devront par contre prendre leur mal en patience, puisque la remise en service de Winbiz n’aura pas lieu ce mardi, fait savoir son éditeur. Il dit mettre tout en œuvre pour revenir à une situation normale au plus vite.

Mais l’attente pourrait être longue. Il faudra malheureusement «plusieurs jours avant que tous les accès fonctionnent à nouveau et que vous puissiez travailler comme d’habitude», a en effet informé de son côté l’hébergeur cloud Infopro, victime du piratage. «Actuellement, nous travaillons d’arrache-pied à l’analyse de ce qui s’est passé et à la manière dont nous pouvons remettre les services en ligne en toute sécurité», explique-t-il.

Interrogé sur la possibilité que les entreprises puissent être affectées pour la comptabilité de fin d’année, un spécialiste dans le domaine actif sur la Côte, estime que cela ne devrait pas être le cas, en raison des sauvegardes informatiques. «Ce sont surtout les sociétés qui travaillent avec des clients et qui doivent leur générer des factures qui sont actuellement impactées», explique-t-il.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boîte mail, l’essentiel des infos de la journée.

Ton opinion

68 commentaires