Grisons: Des milliers de poissons morts: les photos

Actualisé

GrisonsDes milliers de poissons morts: les photos

Un incident s'est produit samedi à la centrale électrique Engadiner Kraftwerk AG, en Engadine. Conséquence: des milliers de truites et d'autres animaux aquatiques ont péri.

Des milliers de truites et d'autres animaux aquatiques ont péri samedi en raison d'une panne dans une centrale électrique des Forces motrices d'Engadine, alimentée par le lac de barrage de Punt dal Gall dans le Parc national suisse. Un manque d'eau a été suivi par une coulée de boue.

Les dommages ne peuvent pas encore être évalués de manière précise, a indiqué lundi à l'ats l'un des responsables des Forces motrices d'Engadine. Ce n'est que dans les prochains jours que l'on devrait savoir ce qui s'est vraiment passé et pourquoi.

Un problème technique au niveau du barrage de retenue a entraîné un blocage de l'approvisionnement en eau résiduelle, selon un communiqué commun de l'entreprise électrique et du Parc National suisse.

Pannes en chaîne

Des gardiens du Parc National, qui faisaient une ronde, ont constaté le manque d'eau dans la Spöl et donné l'alarme. Le très bas niveau de l'eau dans le bassin de retenue de Livigno a contribué à l'incident. Les sédiments des deux cours d'eau qui alimentent le barrage ont alors pu boucher le système de dosage de l'eau.

Mais comme les systèmes de surveillance étaient vraisemblablement également en panne, le technicien de garde n'a pas pu remarquer le problème. L'alerte une fois donnée, une vanne du barrage a été partiellement ouverte afin de réalimenter la rivière Spöl.

Poissons dans turbines

Mais cette manoeuvre a conduit à l'afflux d'une grosse quantité de boue entre Punt dal Gall et le bassin de compensation d'Ova Spin en contrebas. En raison de cette masse de sédiments, la faune et la flore aquatiques de la rivière a subi d'énormes dégâts écologiques sur quelque 6 km.

Des milliers de poissons ont en outre péri dans les turbines de la centrale électrique d'Ova Spin. On ne sait pas encore comment les poissons sont arrivés à cet endroit, ont indiqué les exploitants. Comme mesure d'urgence, les Forces motrices d'Engadine ont provisoirement arrêté les turbines. (ats)

Ton opinion