17.03.2016 à 22:41

LondresDes millions en fumée: un hommage 100% destroy

Fils du producteur des Sex Pistols, Joe Corré a prévu de brûler une précieuse collection d'objets punk. Sa manière de célébrer les 40 ans du mouvement.

von
arg

Le punk est définitivement mort. C'est du moins l'avis du Britannique Joe Corré, fils d'une des personnalités centrales de cette époque turbulente: le producteur des Sex Pistols, Malcolm McLaren, décédé en 2010.

Corré a choisi de célébrer à sa manière les 40 ans du punk, raconte «The Guardian». Le businessman a annoncé qu'il allait brûler sa collection d'objets de cette époque… pourtant estimée à plus de 7 millions de francs. Elle devrait partir en fumée le 26 novembre prochain, date anniversaire de la sortie du single «Anarchy in the UK» des Sex Pistols.

Le bûcher sera dressé dans une rue du quartier emblématique de Camden. La composition exacte de la collection est inconnue. Les journalistes supposent qu'il s'agit surtout de vêtements. Il faut dire que Corré a pour maman la célèbre styliste Vivienne Westwood.

Approbation royale?

Corré projette de protester ainsi contre la récupération du punk par l'establishment. Plusieurs institutions du Royaume ainsi que la mairie de la capitale sont partenaires du jubilé, baptisé Punk.London. Même Buckingham Palace serait sur le point d'octroyer son approbation royale à l'opération. Un comble, quand on pense que les Sex Pistols avaient fait scandale en 1977 lorsqu'ils avaient traité la monarchie de «régime fasciste» dans leur version trash de «God Save the Queen».

«D'un mouvement pour le changement, le punk est devenu une putain de pièce de musée», a résumé Joe Corré dans un communiqué.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!