Prévention contre l’alcool – Des mises en garde sur les étiquettes des bouteilles en discussion

Publié

Prévention contre l’alcoolDes mises en garde sur les étiquettes des bouteilles en discussion

Divers élus et organisations militent pour davantage de transparence et des informations plus offensives dans la vente de boissons alcoolisées. 

par
Seline Bietenhard/ofu
20 Minuten

L'Union européenne discute actuellement de l’introduction d'autocollants contenant des mises en garde pour les boissons alcoolisées, à l’image de ce qui se fait déjà pour les paquets de cigarettes. Même si rien de concret n’a encore été décidé, la Croix-Bleue Suisse salue ces efforts. «On ne doit pas tourner autour du pot», déclare son porte-parole Martin Bienlein. Les consommateurs et les personnes ayant des problèmes d'alcool devraient savoir ce qu'ils boivent et être informés des dangers. «Des avertissements sur les bouteilles seraient judicieux.»

«En principe, je trouve qu'une campagne de sensibilisation est toujours une bonne chose», déclare également la conseillère nationale Katharina Prelicz-Huber (Verts/ZH). «Il faudrait parler du fait que l'alcool peut être à la fois un produit d'agrément et une source de dépendance.» L’élue zurichoise souhaiterait par ailleurs davantage de transparence et d'informations. «Il faut informer sur les dangers. Sur les étiquettes, il faudrait par exemple des indications comme ‘attention: la consommation excessive est dangereuse' ou ‘attention: peut rendre dépendant’.»

Quand l’alcool mène à la maladie

Addiction Suisse est du même avis. «Une consommation d'alcool problématique peut mener à différentes maladies, accidents ou blessures. Ce sont les cancers liés à l'alcool qui pèsent le plus lourd», déclare Monique Portner-Helfer d'Addiction Suisse.

Le conseiller national Marcel Dobler (PLR/SG) estime en revanche que ces exigences vont trop loin. Il rappelle qu’il existe déjà une loi qui prescrit tout ce qui doit figurer sur les emballages des produits alimentaires. «C'est absurde que de nos jours absolument tout doive figurer sur les emballages.» 

Ton opinion

23 commentaires