03.03.2020 à 18:46

Google

Des moteurs de recherche alternatifs dans Android

Lors de la configuration d'un smartphone Android, il est désormais possible en Europe de choisir un autre service que celui de Google pour la recherche en ligne.

de
man
Les Européens pourront choisir un autre moteur de recherche par défaut sur Android. (20 minutes)

Les Européens pourront choisir un autre moteur de recherche par défaut sur Android. (20 minutes)

Depuis le 1er mars en Europe, Google se voit imposer de nouvelles règles par la Commission européenne, qui lui avait infligé en 2018 une amende de 4,3 milliards d'euros pour des pratiques jugées anticoncurrentielles. Pour se mettre en conformité, le géant du web donne désormais la possibilité aux nouveaux utilisateurs de smartphones Android des pays de l'UE de choisir un moteur de recherche alternatif à Google à utiliser par défaut sur leurs appareils.

La liste, qui varie selon les pays, comprend quatre choix, y compris le moteur de recherche de Google. Dans les pays francophones, comme la France, la Belgique et le Luxembourg, les utilisateurs ont par exemple le choix entre Google, DuckDuckGo, Qwant et Info.com, ce dernier étant beaucoup moins connu.

A noter que pour apparaître dans cette sélection, qui sera valable jusqu'au 30 juin 2020, les concurrents de Google ont dû participer à un système d'enchères. Après cette date, la firme pourra proposer d'autres alternatives. En parcourant les différentes listes pays par pays, on remarque que DuckDuckGo et Info.com seront présents dans tous les pays, que Yahoo n'est proposé nulle part, tandis que le moteur de recherche Bing de Microsoft uniquement au Royaume-Uni.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!