Actualisé 24.11.2008 à 10:37

Thaïlande

Des opposants assiègent les bâtiments officiels

Des milliers d'opposants thaïlandais ont encerclé lundi matin le Parlement de Bangkok, ainsi que d'autres bâtiments officiels.

Plus de 10'000 sympathisants de l'Alliance du Peuple pour la Démocratie (PAD) ont bloqué lundi l'accès au parlement thaïlandais. Ils ont lancé ce que la PAD a appelé sa «dernière bataille» contre le gouvernement.

Les manifestants, venus d'un complexe gouvernemental occupé depuis fin août par le PAD, s'étaient dirigés à l'aube sur le parlement autour duquel la police a disposé des barrières et des camions équipés de canons à eau.

Les forces de l'ordre ont dû battre en retraite à l'intérieur du parlement tandis que les élus n'ont pu avoir accès au bâtiment, où ils devaient discuter d'un projet de loi relatif au sommet régional du mois prochain à Chiang Mai, dans le nord du pays. Le débat a été ensuite officiellement reporté.

Dans les premiers rangs, les manifestants portaient des vêtements de protection dans l'éventualité d'une confrontation violente avec les forces de l'ordre. En octobre, une manifestation similaire devant le parlement avait dégénéré en des affrontements qui avaient fait deux morts et des centaines de blessés, dont de nombreux policiers.

Cette fois, la police a reçu l'ordre de ne pas se servir de gaz lacrymogènes ni de matraques et de n'utiliser que des boucliers. La PAD a aussi pris position à l'extérieur du ministère des Finances et du quartier général de la police. Les manifestants ont coupé l'approvisionnement en eau et en électricité de ces bâtiments.

Des camions transportant plusieurs centaines de partisans de la PAD se sont aussi rendus à l'aéroport Don Muang de Bangkok, d'où le premier ministre Somchai Wongsawat exerce le pouvoir depuis trois mois.

M. Somchai, que le PAD accuse d'être l'homme de paille de son beau-frère Thaksin Shinawatra, ancien premier ministre en exil, a déclaré de Lima, où il participait au sommet de l'Apec, qu'il n'avait pas l'intention de démissionner. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!