«Orphan»: Des orphelinats appellent au boycott du prochain film de DiCaprio

Actualisé

«Orphan»Des orphelinats appellent au boycott du prochain film de DiCaprio

«Orphan», le prochain long-métrage réalisé par Leonardo DiCaprio crée la polémique aux Etats-Unis. Certaines associations d'orphelinats menacent déjà de boycotter le film.

par
atk

Les agences américaines spécialisées dans l'adoption d'orphelins ne trouvent vraiment pas à leur goût «Orphan», le prochain film réalisé par Leonardo DiCaprio. Elles accusent le long-métrage de diffuser une mauvaise image des orphelins.

Dirigé par Jaume Collette-Serra, le film raconte l'histoire de Kate et John. Le couple vient tout juste de perdre son enfant. Et pour qu'il puisse retrouver une vie normale, décision est prise d'adopter Esther, une petite fille de 9 ans, pensionnaire d'un orphelinat local.

Mais dès que la petite fille fait son entrée dans le foyer de Kate et John, une série d'évènements alarmants se déclenchent. Soupçonnant quelque chose d'anormal chez la petite fille, Kate va mener l'enquête pour faire la lumière sur le passé de l'enfant.

Menaces de boycott

Des associations américaines pour la protection de l'enfance ont invité la population à boycotter le film qui sortira en salle le 24 juillet prochain, si certains changements n'y sont pas apportés.

«Le film laisse penser que les orphelins sont de la marchandise de mauvaise qualité et que leur adoption peut détruire une famille», a expliqué Jedd Medfind, membre de l'association Christian alliance for orphans, au quotidien New York Times. Le groupement vient d'ailleurs de lancer une pétition en ligne sur le site OrphansDeserveBetter.org. Le but est d'obliger Warner Bros à ajouter une phrase pour promouvoir l'adoption lors du générique de fin du film, ainsi que de donner une partie de l'argent des recettes des entrées au cinéma aux orphelinats.

«Nous sommes en train de voir si on pourra ajouter un texte dans le générique de la fin du film, mais uniquement quand il sortira en dvd», a fait savoir Scott Rowe, un porte-parole de Warner Bros. En attendant, un dialogue a déjà été changé. Il s'agit d'une phrase prononcée par Esther: «Ça doit être difficile d'aimer un enfant adopté comme si c'était le tien» est devenue «je ne pense pas que maman m'aime».

Ton opinion