Actualisé 02.10.2009 à 10:56

Proche-Orient

Des Palestiniennes libérées en échange d'une vidéo sur Shalit

Dix-neuf Palestiniennes sont sorties de prison vendredi matin dans le cadre d'un échange contre une vidéo récente du soldat israélien Gilad Shalit.

Elles ont été accueillies en liesse par leurs familles.

Cette libération est la première étape d'un long processus qui pourrait conduire éventuellement à la libération du jeune otage contre l'élargissement de centaines de prisonniers palestiniens.

Dix-huit des prisonnières au total ont été relâchées du centre de détention d'Ofer, près de Ramallah (Cisjordanie). La dernière a été transférée à Gaza, d'où elle est originaire.

Contente

Elles ont été accueillies dans la liesse par leurs familles et par des militants brandissant des drapeaux de différents mouvements palestiniens.

«Je suis très, très heureuse, mais triste en même temps d'avoir laissé mes camarades en prison et j'espère qu'elle seront libérées en fin de compte», a déclaré à l'AFP une ex-prisonnière, Qiffah Afanah.

«Notre libération en échange d'une seule minute de vidéo de Gilad Shalit est une grande victoire», a-t-elle estimé, la voix entrecoupée de sanglots, en embrassant son père.

Vidéo envoyée à Netanyahu

Elles ont retrouvé la liberté après que les autorités israéliennes ont soigneusement visionné la vidéo de Gilad Shalit.

La vidéo a été remise par l'armée israélienne aux parents de Gilad Shalit et envoyée au Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Détenu depuis plus de trois ans par des groupes armés palestiniens à Gaza, le soldat Gilad Shalit, 23 ans, est devenu un symbole en Israël et un test de l'engagement de l'Etat hébreu envers ses soldats tombés en captivité.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!