Vaud – Des pharmacies vaudoises soupçonnées de trafic de certificats Covid
Publié

VaudLa police cantonale met en garde contre les faux certificats Covid

La police cantonale vaudoise a ouvert plusieurs enquêtes sur l’utilisation ou la fabrication de faux certificats Covid. Elle estime qu’une centaine de faux pass sanitaires seraient en circulation.

Le certificat Covid est le sésame nécessaire pour de nombreuses activités, notamment pour manger à l’intérieur des restaurants.

Le certificat Covid est le sésame nécessaire pour de nombreuses activités, notamment pour manger à l’intérieur des restaurants.

AFP

La police cantonale vaudoise entre en guerre contre les faux pass sanitaires. Elle indique avoir déjà lancé plusieurs enquêtes sur l’établissement et l’utilisation de faux certificats Covid. Ceux-ci n’auraient pas seulement été contrefaits mais délivrés par des professionnels de la santé à certaines de leurs connaissances. La police rappelle que l’utilisation, la création et la contrefaçon de faux certificats peuvent mener à des poursuites pénales.

Des collaborateurs de pharmacie visés

Certains collaborateurs travaillant dans des pharmacies sont notamment visés par ces enquêtes. Les certificats auraient été délivrés sans test ni vaccination et parfois contre rémunération. La police estime le nombre de faux pass sanitaires délivrés à une centaine.

Les personnes délivrant et utilisant ce genre de certificats Covid risquent des poursuites pénales pour faux dans les titres et s’exposent à des sanctions pécuniaires et des peines privatives de liberté pouvant aller jusqu’à cinq ans.

Même si elles ne sont en rien liées, cette affaire fait écho à l’arrestation ce vendredi matin par la police genevoise de quatre individus soupçonnés d’avoir vendu des certificats Covid à des personnes non-vaccinées. Ils auraient écoulés près de 200 pass sanitaires depuis l’été.

(comm/lti)

Ton opinion