Actualisé 27.07.2011 à 09:01

Sur la route des vacancesDes pirates attaquent une famille genevoise

Louis, Deborah et leurs deux enfants sont rentrés traumatisés de leur séjour en Espagne. Ils ont été la cible d'un vol avec violence sur l'autoroute.

Les vols à l'astuce sur l'autoroute des vacances sont malheureusement devenus monnaie courante. Un couple genevois et leurs deux garçons en ont encore fait l'amère expérience, il y a dix jours, près de Barcelone. Rentrant tranquillement d'une journée de détente dans un parc d'attractions, ils ont été victimes d'un larcin traumatisant, rapporte la «Tribune de Genève».

Alors qu'il circulait normalement, Louis, le chef de famille, entend un bruit sourd venu de l'arrière de son véhicule. Immédiatement après, une femme installée dans une Mercedes le double et lui fait signe de s'arrêter. Louis obtempère, pensant avoir crevé un pneu ou accroché la berline allemande.

«J'ai cru qu'on allait le tuer»

Sur la bande d'arrêt d'urgences, un homme sort de la Mercedes et montre au Genevois les soi-disant dommages que présente sa voiture. Louis se penche alors pour regarder et c'est là que ses vacances basculent en quelques secondes. En effet, l'homme en question lui agrippe la nuque et le maintient au sol, pendant qu'un complice s'empare des valeurs des Suisses.

Heureusement, les enfants somnolent et Deborah, toujours installée dans l'auto, ne résiste pas aux pirates de la route, qui abandonnent leurs victimes aussi vite qu'ils les ont attaquées. Revenus sains et saufs d'Espagne, la famille n'en est pas moins traumatisée. «J'ai cru qu'on allait le tuer», lâche ainsi la mère de famille en se repassant les images de son mari plaqué au sol sur le bord de l'autoroute.

(20 minutes)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!