23.09.2020 à 16:41

CyberattaqueDes pirates dérobent les données de 11’000 passeports suisses

Des cyberescrocs ont volé les données des passeports de quelque 11’000 ressortissants suisses ayant voyagé en Argentine et les ont publiées sur le darknet. L’Office fédéral de la police estime que cette cyberattaque ne représente qu’un faible risque d’abus.

Des pirates informatiques sont parvenus à dérober des données du service d’immigration argentin concernant plus de 11’000 passeports suisses.

Des pirates informatiques sont parvenus à dérober des données du service d’immigration argentin concernant plus de 11’000 passeports suisses.

KEYSTONE

Des cyberescrocs ont publié les données des passeports de plus de 11’000 ressortissants suisses ayant voyagé en Argentine. Mais le risque d’abus est faible, a indiqué mercredi l’Office fédéral de la police (FedPol). L’alerte a été levée.

On apprenait la semaine dernière le vol et la publication de ces données, après une cyberattaque lancée par des pirates informatiques. Ceux-ci sont parvenus à dérober des données du service d’immigration argentin.

Le groupe de pirates a crypté les données volées et exigé quatre millions de dollars pour qu’elles puissent à nouveau être décryptées et pas publiées sur internet. L’Argentine n’est pas entrée en matière sur la tentative de chantage et les «hackers» ont alors publié ces données sur le darknet, la face «cachée» d’internet.

Entre 2013 et 2020

Selon FedPol, les données publiées comprenaient les noms, prénoms et numéros de passeport des citoyens suisses concernés. Ces données provenaient des entrées, sorties et transits en Argentine, entre janvier 2013 et avril 2020. Des milliers d’Allemands sont aussi concernés par le vol des données.

La possibilité d’abus est faible, car aucune copie des documents d’identité n’est disponible. C’est pourquoi l’Office fédéral s’abstient d’émettre une recommandation urgente aux personnes concernées. Il rappelle toutefois qu’il est possible à tout moment de renouveler son passeport à ses frais.

(ATS/NXP)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
80 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Evelina Muller

24.09.2020 à 09:53

Lеs filles célibаtaires vеulent des rеncontrеs. Vоici le site! - Gеtbаdgirl. com

Sijaitoutcompris

24.09.2020 à 08:33

Des personnes se sont fait hacker leurs passeports qui sont sur le darknet et la Suisse n'a pas trouvé nécessaire d'avertir ses 11000 ressortissants mais peuvent changer de passeport à leurs frais... Là, j'ai pas compris??? Puisque personne n'a été averti, personne ne va changer son passeport inutilement. La Suisse dans toute sa splendeur.

Quel belle image notre police bravo.

24.09.2020 à 08:30

Pour quoi ne pas ouvrir les commentaire sur la vidéo du policier qui frappe un homme tenant une poucette à berne? Avec toutes ces violence policière on dirait que tous ces flic violent sont sous antipsychotiques ou je ne sais quoi pour arriver a frapper un père devant sont petit juste parce que il s’est interposé car une autre personne à été frappée. Bravo!!! La police suisse cette enfants et tous les autre auront une belle image de vous. Vous êtes sensé protéger la population et pas frapper un homme tenant une poucette et choqué un enfant de deux ans en tappant son père devant ses yeux. Il devrai y avoir des contrôles de santé mental pour tous ces agent Parce que avec toute cette violence y a un problème je crois. Sois t’es capable d’avoir un self contrôle sois t’a rien a faire dans ce métier. A croire que c’est des ancienne raccailles qui travail a la police de nos jour.