Actualisé 27.07.2015 à 12:30

Feux d'artifice du 1er aôut

Des professionnels râlent contre l'interdiction

Des artificiers vaudois ne comprennent pas pourquoi le Canton n'adopte pas une démarche pragmatique comme à Fribourg, Genève ou Neuchâtel.

de
fnt

Face au manque à gagner financier que l'interdiction vaudoise des feux dans tout le canton va représenter pour eux, des artificiers font part de leur colère dans «La Région Nord vaudois» de lundi. Certains trouvent même injuste qu'une exception a été donnée pour le Paléo Festival dimanche, alors qu'ailleurs dans le canton, l'interdiction générale est en vigueur, depuis vendredi passé. Avec toutefois des exceptions: les feux d'artifice tirés uniquement par des professionnels depuis des lacs, à condition d'être à 300 mètres au moins des rives!

Des professionnels vaudois regrettent que les autorités n'aient pas fait preuve de plus de pragmatisme comme dans les cantons de Genève, Fribourg et Neuchâtel (ndlr: Le Jura a aussi décrété une interdiction totale). Et ce d'autant plus que des municipalités en collaboration avec des pompiers locaux semblaient prêts à assumer les risques, déclarent-ils dans «La Région Nord vaudois». Dans le même journal, le directeur de la division défense incendie de l'ECA explique que l'aspect préventif a prévalu, ce d'autant plus que chaque jour on annonce des départs de feu en forêt ou dans des champs. Et de souligner que comme les précipitations sont inégales selon les régions vaudoises, il est trop difficile de contrôler et sécuriser chaque endroit où peuvent retomber des résidus incandescents.

Le Conseil d'Etat vaudois peut envisager de revenir sur sa décision en cas de fortes pluies cette semaine. Or, des instituts de météorologie annoncent un temps maussade en Suisse romande mercredi et samedi...

Quant au Valais, l'interdiction générale a été décrétée également, exception faite de Port-Valais (Bouveret et Les Evouettes) au bord du lac Léman. Les feux d'artifices prévus à Martigny et à Sion ont été annulés.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!