Actualisé 19.04.2007 à 22:47

Des projets pharaoniques pour transformer Lausanne

LAUSANNE – Après le métro M2, les autorités ambitionnent de changer le visage de la ville. Elles lancent un pack de grands projets.

Nouveau stade et nouvelle piscine olympique couverte à Vidy, nouveau quartier écolo à la Pontaise, nouveau métro M3 et une multitude de rénovations d'équipements sportifs. La liste des travaux de la Municipalité est longue. Réunie hier au complet (un fait rare), elle a relevé le caractère «fondamental» du grand projet intitulé «Métamorphose».

Si les élus jouent à SimCity, ils veulent aussi associer la population à certains choix. Jusqu'où ira sa participation? Ce «pack» comporte des «axes forts non négociables», a précisé Silvia Zamora. Message à peine voilé adressé aux cinq associations locales qui ont notamment dénoncé lundi un manque de concertation. Parmi les éléments jugés impératifs: la création d'un stade de foot à Vidy pouvant accueillir jusqu'à 15 000 supporters; la création d'un éco-quartier abritant 2000 habitants, à la place de l'actuel stade de la Pontaise. Un lieu d'où les voitures seront exclues. Basé sur le modèle du quartier Vauban en Allemagne, ce concept serait pionnier en Suisse. Sans lui, pas de métro M3, prévient Olivier Français, «Monsieur M2». Le nouvel axe en direction du nord relierait le Flon, Beaulieu, la Pontaise et la Blécherette. L'ensemble des équipements sportifs prévus sont estimés à 150 millions de francs. Le crédit d'étude de «Métamorphose», évalué à 6,3 millions, devrait passer devant le Conseil communal avant l'été.

Sophie Roselli

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!