Lucerne: Des radicaux forcés de primer les idées du PS
Actualisé

LucerneDes radicaux forcés de primer les idées du PS

Le président des Jeunes socialistes a remporté haut la main un concours lancé par ses adversaires politiques du centre-droit.

par
Martin Erdmann/jbm
David Roth, chef des Jeunes socialistes, brandit son prix, un iPad. (Photo: mer)

David Roth, chef des Jeunes socialistes, brandit son prix, un iPad. (Photo: mer)

«De quoi Lucerne a-t-elle besoin?» C'est avec ce slogan que les radicaux lucernois avaient lancé un concours d'idées sur Facebook. Avec pour prix, pour les auteurs de la meilleure idée, un iPad. C'était aux internautes de voter, et ceux-ci ont plébiscité une proposition demandant la divulgation du financement des partis.

Au moment de féliciter le vainqueur, les radicaux se sont aperçu qu'il n'était autre que le président des Jeunes socialistes suisses nouvellement élu, David Roth. Le jeune militant, que cette aventure amuse beaucoup, a déjà mis aux enchères l'iPad qu'il a gagné. L'argent récolté servira à garnir les caisses de sa formation. «Ça me fait plaisir que nos adversaires financent nos prochaines campagnes», ironise-t-il.

Du côté radical, on se veut beau joueur: «C'était un concours ouvert et il aurait été naïf de croire qu'un tel résultat n'aurait pas pu se produire», soupire l'un des responsables du parti.

Ton opinion