Concessions radios/tv: Des recalés se préparent à faire recours
Actualisé

Concessions radios/tvDes recalés se préparent à faire recours

L'attribution vendredi des concessions Radios/TV régionales par la Confédération entraîne son lot de gagnants et de perdants.

Parmi ces derniers figurent des poids lourds des médias suisses. Des recours se préparent.

En Suisse romande, l'échec de «One FM» a créé la surprise. La radio genevoise annonce qu'elle fera recours. Sa partenaire lausannoise «LFM» a certes reçu une concession, mais elle n'est pas viable sans «One FM», a déclaré à l'ATS l'administrateur délégué des deux radios.

Si «One FM» ne décroche pas son sésame en appel, elle cessera d'émettre. Le choix de l'Office fédéral de la communication a créé la surprise auprès de l'Union romande de radios régionales. «Je ne comprends pas qu'on condamne une entreprise a s'arrêter», réagit son président Claude Défago. A noter que les concessions attribuées aux radios commerciales dans la région lémanique n'ont pas part à la redevance.

Tamedia et Ringier recalés

En Suisse alémanique, la surprise est venue de Zurich, où la télévision régionale «Tele Züri», chaîne établie, se voit souffler la concession avec part à la redevance par sa concurrente de Winterthour «Tele Top». Propriétaire de «Tele Züri», l'éditeur Tamedia indiquera prochainement s'il fait recours.

Toujours dans la région convoitée de Zurich/Glaris, Ringier annonce un recours pour sa radio «Energy Zurich», recalée face à «Radio 1» du pionnier de la radio locale Roger Schawinski. En Suisse centrale, le groupe AZ Medien fera recours en faveur de sa chaîne - déjà existante - «Tele Tell», à laquelle a été préféré le projet «Tele 1».

Dans un communiqué, l'association des télévisions privées Telesuisse regrette la disparition de télévisions locales qui, durant des années, se sont battues pour leur survie et repartent les mains vides.

Pionnières romandes

Au contraire de la Suisse alémanique, les pionniers de la télévision régionale en Suisse romande ont tous reçu une concession avec part à la redevance, se réjouit le Groupement des télévisions régionales romandes.

L'obtention de la concession avec part à la redevance est «un immense soulagement» pour «Vaud Fribourg TV», projet issu des actuelles télévisions locales de Lausanne, Vevey, Yverdon, Morges et Vallée de Joux. Le projet concurrent avait été lancé par Unicast, qui réunit la radio Rouge FM et Medialab-Live TV. Les partenaires décideront la semaine prochaine d'un éventuel recours.

En Valais, «Canal 9» l'emporte sur «Valais Wallis TV». Pour répondre à sa nouvelle vocation, la chaîne va ouvrir un studio et une rédaction dans le Haut-Valais, assure sa directrice Aline Nicol. Une évolution que le gouvernement valaisan suivra de près, promet le président du Conseil d'Etat Jean-Michel Cina.

«Sérénité» jurassienne

Dans l'Arc jurassien, la dernière concession radio pendante, sans part à la redevance, tombe dans l'escarcelle de Pierre Steulet, avec «Arc FM». Le patron des trois radios de la région RJF, RJB et RTN a déjà obtenu en juillet, pour ces dernières, la concession avec part à la redevance. Il indique voir l'avenir avec «sérénité».

Le Jurassien a en revanche perdu dans la course à la télévision régionale, où «Canal Alpha» a été préférée. Eprouvant «une amertume», M. Steulet estime que les chances de gagner un éventuel recours ne sont «pas négligeables». Aucune décision n'a encore été prise.

Risques de licenciements

Le remodelage du paysage audiovisuel régional ne se fera pas sans douleur. L'Association suisse des radio privées redoute des licenciements dans la branche.

Du côté des syndicats, Comedia estime que les décisions du jour sont un signal en faveur de la pluralité des médias. Il appelle les éditeurs alémaniques et tessinois à se remettre à la table des négociations en vue d'une nouvelle convention collective de travail, alors que les pourparlers sont bloqués depuis quatre ans.

(ats)

RADIO

Les projets retenus:

- Cité (Genève)

- Buzz (Arc lémanique)

- Lac (Arc lémanique)

- Lausanne FM (Arc lémanique)

- Rouge FM (Arc lémanique)

- Arc FM (Arc jurassien)

- Basel 1 (Bâle)

- Basilisk (Bâle)

- Argovia (Argovie)

- Radio 24 (Zurich-Glaris)

- Radio 1 (Zurich-Glaris)

- Zürisee (Zurich-Glaris)

- Radio Monte Carlo Züri (Zurich)

- Grischa (Suisse du sud-est)

Les projets refusés:

- Meyrin FM (Genève)

- Léman Local SA (Arc lémanique)

- One FM (Arc lémanique)

- LuNe (Arc jurassien)

- RBB (Bâle)

- Radio AG (Argovie)

- Energy Zürich (Zurich-Glaris)

- 105züri (Zurich-Glaris)

- Radio 1 (Zurich)

- ZüriLive (Zurich)

- Südost (Suisse du sud-est)

TV

Les projets retenus:

- Vaud Fribourg TV/Edipresse (Vaud-Fribourg)

- Tele Canal 9 (Valais)

- Canal Alpha (Arc jurassien)

- Tele M1 (Argovie-Soleure)

- Tele 1 (Suisse centrale)

- Tele Top (Zurich-Suisse du nord-ouest)

- Tele Ostschweiz (Suisse orientale)

Les projets refusés:

- Vaud Fribourg TV/Unicast (Vaud-Fribourg)

- Valais TV (Valais)

- Arc TV (Arc jurassien)

- Tele ALF (Argovie-Soleure)

- Tele Tell (Suisse centrale)

- Tele Züri (Zurich-Suisse du nord-ouest)

- Tele Säntis (Suisse orientale)

Ton opinion