Motocyclisme - GP du Portugal: Des regrets pour Dominique Aegerter
Actualisé

Motocyclisme - GP du PortugalDes regrets pour Dominique Aegerter

Le Bernois Dominique Aegerter a longtemps pu rêver de podium en Moto2 au GP du Portugal à Estoril.

Malgré ce résultat frustrant, Dominique Aegerter a sans doute livré l'une des plus belles courses de sa carrière.

Malgré ce résultat frustrant, Dominique Aegerter a sans doute livré l'une des plus belles courses de sa carrière.

Encore 3e à deux tours de l'arrivée, il a perdu plusieurs rangs dans la bagarre finale pour terminer 9e. De quoi nourrir donc certains regrets... à l'instar d'un décevant Thomas Lüthi (16e).

Dominique Aegerter (Suter) a sans doute livré l'une des plus belles courses de sa carrière. Auteur d'un excellent départ, il a longtemps figuré dans les cinq premiers. A sept tours du but, il se retrouvait même sur le podium virtuel, mais il n'est pas sorti gagnant de l'explication finale après avoir été touché à deux reprises par des adversaires, ce qui lui a fait perdre plusieurs places.

La victoire est revenue à l'Allemand Stefan Bradl (Suter), qui a devancé de justesse l'Italien Alex Baldolini. Alex De Angelis (It) est monté sur la troisième marche du podium au terme d'une lutte très mouvementée. Bradl (20 ans) s'est imposé pour la première fois en Moto2, où son meilleur résultat jusqu'ici était une 5e place acquise en Australie.

Thomas Lüthi (Moriwaki) n'a jamais été dans le coup sur le circuit portugais. «Tom Tom» a pris un départ médiocre (20e au premier passage) et n'est pas parvenu à entrer dans les points, malgré plusieurs chutes devant lui - dont celle du champion du monde Toni Elias -, puisqu'il a échoué à la 16e place.

Le Turc Kenan Sefuoglu (Suter) a été l'un des grands animateurs du jour pour son premier départ en Grand Prix. Il a mené jusqu'à sept tours de la fin avant de céder du terrain et de finir au 5e rang. Sefuoglu est le champion du monde en titre de la catégorie Supersport. (ats)

Ton opinion