Actualisé 29.07.2016 à 12:12

Etats-UnisDes républicains furieux contre Bradley Cooper

L'acteur s'est attiré les foudres de certains conservateurs. Ils ne comprennent pas comment le héros d'«American Sniper» peut être démocrate.

de
rac

Etre un sniper d'élite légendaire au cinéma et démocrate dans la vie ne font apparemment pas bon ménage. Présent à la Convention du parti d'Hillary Clinton jeudi 28 juillet 2016, Bradley Cooper ne s'est pas fait que des amis.

Son apparition sur les écrans de télévision a irrité certains fans du film «American Sniper» qui n'ont pas manqué de le faire savoir sur les réseaux sociaux. «On vient tous de voir Bradley Cooper, qui joue le rôle de Chris Kyle dans le film basé sur le livre «American Sniper», à la Convention nationale démocrate. Je suis consterné et extrêmement déçu», a écrit un utilisateur de Facebook.

D'autres internautes sont même allés plus loin. «Bradley Cooper à la Convention démocrate? Je crois bien que je ne regarderai plus ses films», «Je possède une liste de célébrités qui soutiennent le socialisme pour qui je refuse de donner un dollar de plus. Je l'ajoute et les boycotte tous» ou «Bradley Cooper est dans le camp d'Hillary? Il est désormais mort pour moi», telles sont quelques réactions qui ont été partagées sur Twitter.

Malheureusement pour ses détracteurs, l'Américain de 41 ans était déjà un fervent démocrate lorsqu'il s'est immiscé dans la peau de Chris Kyle. La star soutient même la campagne contre les armes aux Etats-Unis.

Alors, un peu schizophrène, Bradley Cooper, ou simplement bon acteur? Ses défenseurs ont trouvé une réponse à la question. «SPOILER: Bradley Cooper n'est pas Chris Kyle. Tout comme Mark Ruffalo ne mesure pas trois mètres et ne devient pas vert quand il est fâché», précise cette internaute, en référence au film «Avengers», où l'acteur joue Hulk.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!